Perdre un proche est déjà douloureux, dès lors qu’il s’agit de son époux, la souffrance est doublée. C’est tout à fait compréhensible, perdre un être aimé est un moment difficile. La mort ne prévient pas alors que les obsèques et toutes les étapes doivent être organisées en un rien de temps. Dans la douleur, le conjoint survivant a le devoir de prendre en charge de nombreuses démarches. Même si l’on n’a pas envie, on doit le faire avant d’entamer le processus de deuil. À titre d’exemple :

  • Il appartient au conjoint survivant d’informer tout le monde, en premier lieu la famille et les proches.
  • À part les proches, de nombreux organismes devront également savoir ce décès.
  • Les formalités administratives incombent auprès de la mairie d’abord, de l’employeur, des assureurs, etc.
  • Ensuite, l’organisation des obsèques aux sens propres.

Il est tout à fait normal de se sentir perdu face à tous ces préparatifs étant donné le grand chagrin. Ce guide vous éclaircira sur tout ce que vous devez savoir dans la réalisation de toutes ces formalités !

En parallèle : Tout ce que vous devez savoir sur l'assurance funéraire

Première étape : les formalités administratives

Tout commence par les formalités administratives urgentes. Cela consiste à faire intervenir un docteur si le décès a eu lieu au domicile des époux, et cela, dans les 24 heures suivant le décès. Son rôle consiste à constater le décès et de dresser un certificat pour le confirmer. Le document sera ensuite utilisé pour être transmis à la mairie de la ville de résidence. Ou à défaut à la mairie de l’arrondissement de la ville de Toulouse. C’est au rôle du conjoint de réaliser ces formalités.

Un acte de décès lui sera ensuite transmis par la Mairie en plusieurs exemplaires. Il est important de noter que l’acte de décès est un document fondamental dans la suite des démarches. Pour plus de détails, rendez-vous ici.

Dans le meme genre : Tout ce que vous devez savoir sur l'assurance funéraire

Deuxième étape : l’organisation des obsèques

L’organisation des obsèques suit les démarches administratives. Celles-ci doivent être réalisées dans les brefs délais au plus tard 6 jours après le décès.

Les préparatifs commencent par la recherche d’une entreprise de pompes funèbres. L’intervention d’une entreprise spécialisée dans l’organisation des obsèques s’avère nécessaire pour épauler la famille. Ces entreprises prendront en charge de tout à l’intégralité et il ne reste plus à la famille qu’à penser à l’essentiel.

En Haute-Garonne, voici quelques suggestions d’entreprises de pompes funèbres renommées proposant des prestations de qualité pour un prix abordable :

  • Pompes funèbres toulousaines à Auzeville-Tolosane,
  • Inter Funéraire à Seysses,
  • Pompes Funèbres Harmony à Hauterive,
  • Pompes Funèbres Prestige à Portet-sur-Garonne.

Cette liste n’est pas exhaustive, il faut contacter sa mairie pour avoir plus d’informations.

Les autres démarches importantes

Comme il a été déjà mentionné plus haut, il faut informer de divers organismes parallèlement à l’organisation des obsèques comme :

  • L’employeur a priori,
  • Le syndicat de copropriété pour les couples propriétaires,
  • Le propriétaire du logement pour les couples locataires,
  • La caisse de retraite et retraite complémentaire du défunt,
  • Les assureurs : vie en premier lieu, véhicule ensuite, habitation, etc.
  • La caisse d’assurance maladie,
  • L’administration fiscale aussi.

En outre, il appartient au conjoint de clore les affaires ou contrats en cours ainsi que la résiliation des abonnements plus nécessaire. Et finalement, le conjoint survivant doit faire appel à un notaire pour les démarches liées à la succession selon le testament ou le cas échéant au regard des dispositions légales.